« Shake Nice! »

>16457.

© FranceTV.info

Irina Brook, nouvelle directrice du Théâtre national de Nice, a lancé jusqu’au 21 février son tout premier festival consacré à Shakespeare, auteur universel qui continue à inspirer des adaptations libres dans le monde entier.
Peter Brook, bientôt 90 ans, grand spécialiste mondial du dramaturge anglais, viendra raconter sa passion lors d’une rencontre publique exceptionnelle le 7 février.Le festival « Shake Nice! » -littéralement « secouez Nice »- promet des soirées exotiques. Comme une adaptation chantée et dansée « bollywoodienne » en hindi surtitré en français de « Twelth Night » (La nuit des rois) ou encore le spectacle poétique d’un magicien italien racontant librement Shakespeare dans la langue de Dante (« Shakespeare et les nuages »).

our le coup d’envoi de « Shake Nice! », une tente intimiste de 50 places arrimée devant le théâtre abrite six représentations du spectacle d’un seul homme, qui réalise la prouesse d’évoquer les 37 pièces de Shakespeare en trois heures. Les Sonnets de Shakespeare ont été mis en musique et chantés dans le théâtre.

Puis « Macbeth » sera détourné avec humour par la performance d’un seul comédien, qui apparaît dans le rôle d’un metteur en scène de la pièce et va peu à peu en jouer tous les rôles pour montrer ce qu’il attend de ses acteurs.

Egalement au programme du festival, une adaptation intitulée « King Lear Fragments », revue par deux acteurs et un « Banquet Shakespeare » mené par une conteuse et des marionnettes.

Du 28 janvier au 21 février 2015