Réflexion sur Shakespeare

>12716.

  « La qualité du pardon, réflexions sur Shakespeare » de Peter Brook – Date de parution 24/04/2014 – éditions du Seuil (version française de « The Quality of Mercy » – traduction par Jean-Claude Carrière)
« Shakespeare et Peter Brook se connaissent depuis longtemps. Ils ont très souvent travaillé ensemble, dans tous les pays du monde, et pour le meilleur. Tout au long de sa vie, Peter Brook a exploré les secrets de cette œuvre incomparable, et constamment recommencée, comme si elle surgissait neuve et fraîche sous chaque regard. Dans ce livre, loin de toute théorie, de manière simple et concrète (et souvent drôle), il nous parle de son travail et de ses expériences, de ce qu’il a vu, senti, quelquefois compris, des Abymes, des mystères, des visions, des détours étonnants du cœur et de la pensée que nous propose Shakespeare et ? par-dessus tout ? de cette force incomparable, qui surpasse toutes les autres, et qui est celle du pardon. »

0 thoughts on “Réflexion sur Shakespeare”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *