« Pourquoi fait-on du théâtre? »

>3068.

L’Express – AFP, le  

Pourquoi fait-on du théâtre? Peter Brook explore la question dans sa dernière pièce « Why? », un hommage à Meyerhold, grande figure russe du théâtre et victime des purges staliniennes.

Infatigable à l’âge de 94 ans, Peter Brook a présenté cette semaine aux Bouffes du nord ce spectacle teinté d’émotion écrit avec sa collaboratrice de longue date Marie-Hélène Estienne, un an après avoir monté « The prisoner« , sur la notion de rédemption.

 Théoricien du concept de « l’espace vide« , fondé sur une mise en scène simplifiée et les mouvements intuitifs de l’acteur, le presque centenaire a reçu une émouvante ovation à l’issue de la première de la pièce.

Hanté par les questions existentielles, il met en scène pendant une heure trois acteurs, Hayley Carmichael, Kathryn Hunter, une des plus grandes actrices britanniques, et Marcello Magni qui s’interrogent sur le rôle du théâtre.

Les scènes, au style épuré reconnaissable de Peter Brook, ne sont pas dénuées d’humour en parlant du métier d’acteur mais le ton devient nettement plus tragique en évoquant le destin de Vsevolod Meyerhold (1874-1940).

Moins connu hors Russie que le célèbre Constantin Stanislavski — dont la méthode basée sur le jeu naturel est une référence mondiale– Meyerhold a laissé également une importante marque dans le théâtre moderne grâce à sa théorie basée sur les mouvements de l’acteur et sa capacité à exprimer son état émotionnel à travers son physique.

Il était un très populaire metteur en scène avant et après la Révolution de 1917, mais son approche expérimentale et avant-gardiste irrita fortement Staline qui souhaitait que les artistes soviétiques soient attachés au réalisme socialiste.

Accusé de « trotskysme« , il est arrêté à l’âge de 65 ans, torturé par la police soviétique puis emprisonné avant d’être exécuté, subissant le sort d’un grand nombre d’artistes et penseurs jugés individualistes par les autorités. Sa femme Zinaïda Reich est assassinée peu de temps après son arrestation.

Pourquoi fait-on du théâtre? « Le théâtre est une arme dangereuse« , disait Meyerhold.

 Considéré comme le père de la dramaturgie contemporaine, Peter Brook s’est installé depuis 1970 à Paris où il a dirigé les Bouffes du nord de 1974 à 2010. Il est célèbre notamment pour ses pièces « Marat-Sade » (1966) et surtout « Le Mahabharata » (1985), épopée en neuf heures de la mythologie hindoue qu’il adapte en film en 1989.
Tags :